Maladies et ravageurs de la Tomate

La culture de la tomate est constamment menacée par une gamme très large de maladies et de parasites :

  • Chancre = pied noir  : Didymella lycopersici Tache noirâtres allongées sur la tige

  • Mildiou  : Phytophtora infestans Feuilles tachées de brun avec duvet blanc à la face inferieure Taches brunâtres et irrégulières sur fruits partant du pédoncule

  • Oïdium : Oidiopsis taurica Taches jaunes vifs sur la face supérieure des folioles et duvet blanchâtre sur la face inférieur

  • Alternariose  : Alternaria solani Taches nécrotiques noirâtres et lésions des plantules. Flétrissement prématuré des plants. Moisissure noire sur les feuilles.

  • Fusariose  : Flétrissement irréversibles et desséchement rapide des plants

  • Moucheture bactérienne  : Pseudomonas syringae Taches noires et desséchement des feuilles, fleurs et fruits

  • Nécrose apicale  : Des nécroses sombres à l’extrémité des fruits

  • Pourriture grise  : Botrytis cinerea Taches pourpres sur feuilles, tiges, fleurs et fruits

  • Vers blancs  : se nourrissent des racines

  • Noctuelles  : Feuilles dévorées, galeries creuses sur les tiges, organes fructifères dégradés

  • Teigne de pomme de terre  : Attaque sur feuilles (en mineuse) et tiges

  • Acariose bronzée  : Teinte bronzée sur feuilles qui se dessèchent et deviennent cassante

  • Nématodes  : Galles sur les racines

  • Oiseaux et rats