Aller au contenu principal

Oussama Kheriji appelle à réviser le recrutement des ingénieurs au ministère de l'agriculture

Oussama Kheriji appelle à réviser le recrutement des ingénieurs au ministère de l'agriculture

Le président de l’Ordre des Ingénieurs Tunisiens (OIT) Oussama Kheriji  a appelé à la révision des recrutements des ingénieurs au ministère de l'agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche surtout que leur nombre ne dépasse pas les 6%.
Dans une déclaration à Flehetna, il a remis en question ce taux considéré selon lui « très faible, mais surtout très inquiétant surtout quand on parle d’un ministère qui a des vacations techniques comme le ministère de l’agriculture. »

« Comparé au nombre total des salariés, et même en tenant compte des départs aux retraite, le nombre des ingénieurs reste inadéquat, particulièrement par rapport aux missions de ce ministère. L’ingénieur contribue à la planification et la conception des stratégies, il contribue au suivi des différentes phases du cycle agricole au niveau central et régional, il accompagne les projets dans toutes les étapes du pilotage jusqu’à la finalisation des différentes composantes et il participe à l’encadrement technique et la formation » a-t-il expliqué.  

Parlant toujours du cas du ministère de l'agriculture, Oussama Kheriji  a recommandé la révision des recrutements pour remédier aux carences et au déséquilibre des ressources humaines qui pourrait entrainer des impacts négatifs sur le secteur agricole.  

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.