Aller au contenu principal

ONU : D'ici à 2030, plus de 840 millions de personnes dans le mondesoufreront de de sous-alimentation chronique

ONU : D'ici à 2030, plus de 840 millions de personnes dans le mondesoufreront de de sous-alimentation chronique

Près d'un humain sur neuf souffrait de sous-alimentation chronique en 2019, une proportion appelée à s'aggraver en raison de la pandémie de Covid-19, selon le nouveau rapport annuel de l'Organisation des Nations unies (ONU).

« D'après les dernières estimations, la faim touchait l'an dernier environ 690 millions de personnes, soit 8,9 % de la population mondiale. Ce total représente une augmentation de 10 millions de personnes par rapport à 2018 et 60 millions par rapport à 2014 (…) Si la tendance se poursuit, on estime que d'ici à 2030, ce nombre dépassera les 840 millions de personnes. Ça signifie clairement que l'objectif [d'éradiquer la faim d'ici à 2030, établi par l'ONU en 2015, NDLR] n'est pas en voie d'être atteint »

Selon le rapport, la récession mondiale due au nouveau coronavirus risque de pousser vers la faim entre 83 et 132 millions de personnes supplémentaires.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.