Aller au contenu principal

Les grenades de Testour (Béja) et les figues de barbarie de Zelfen (Kasserine) seront labellisés AOC “Appellation d’origine contrôlée” d’ici 2023

Les grenades de Testour (Béja) et les figues de barbarie de Zelfen (Kasserine) seront labellisés AOC “Appellation d’origine contrôlée” d’ici 2023

Les grenades de Testour (Béja) et les figues de barbarie de Zelfen (Kasserine) seront labellisés IP “Indication de provenance” ou AOC “Appellation d’origine contrôlée” à l’horizon 2023.

Selon Najah Ben Ammar, cheffe de service au Groupement interprofessionnel des fruits (GIFruits), « les analyses,qui s’étalent sur deux années, sont actuellement en cours pour étudier la qualité des sols et vérifier la provenance de ces fruits. Un appel d’offres sera bientôt lancé pour recruter un expert ou un bureau d’expertise spécialisé.

La responsable a notamment indiqué que « le GIFruits œuvre, en collaboration avec les parties concernées, à labelliser plusieurs fruits tunisiens à l’instar des cerises de Bargou, des figues de Kesra, des maltaises du Cap Bon et des abricots de Sbikha. Cela contribuera à valoriser les produits agricoles tunisiens et à favoriser leur commercialisation, tout en préservant le patrimoine environnemental national et la biodiversité et ancrant les traditions de production.»

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.