Aller au contenu principal

Les criquets continuentà se propager en Afrique de l'Est qui connaît sa pire invasion depuis 25 ans

Les criquets continuentà se propager en Afrique de l'Est qui connaît sa pire invasion depuis 25 ans

Les gouvernements en Afrique de l'Est sont actuellement « en mode panique ». Les criquets ont déjà frappé l'Éthiopie, la Somalie, l'Érythrée, la Tanzanie, l'Ouganda, Djibouti, le Kenya, le Soudan et le Soudan du Sud, rapporte la revue Futura Sciences.

Selon la même source, « des nuages de criquets ravagent les cultures en Afrique de l'Est qui connaît sa pire invasion depuis 25 ans ». Les conditions climatiques et le manque de moyens font craindre une aggravation de la situation, les criquets pouvant dévorer l'équivalent de 400.000 tonnes de nourriture par jour.

Pour gérer la situation, devenue de plus en plus alarmante, « les soldats pulvérisent des pesticides sur les plantes et arbres où l'insecte ennemi se nourrit mais nombreux s'échappent faisant craindre une crise humanitaire majeure pour des millions de personnes déjà sous-alimentées (….) Mais la principale menace vient des œufs qui n'ont pas éclos»

 

Selon l’ONG Acted, « 65% de la production agricole dans le comté de Madera, au Kenya, est affectée par cette invasion. En Somalie, dans la région de Gedo, «entre 35% et 60% des zones de productions agricoles ont été endommagées depuis le début de cette crise (…) En Éthiopie, la zone de Libien, composée à 70% d’agriculteurs et d’éleveurs »

 

Crédit photo : France TV –Infos

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.