Aller au contenu principal

Le SYNAGRI dénonce la hausse des prix des fourrages composés

Le SYNAGRI dénonce la hausse des prix des fourrages composés

Le Syndicat des agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI) a dénoncé la hausse des prix des fourrages composés qui varient entre 25 et 40 dinars par tonnes.  

Dans un communiqué rendu public, le SYNAGRI a souligné que cette hausse de prix qui persiste, en dépit de la baisse des prix des matières premières sur les marchés internationaux, affirme que les ministères de l’agriculture et du commerce ne soutiennent pas l’agriculteur qui n’arrive plus à garder ses troupeaux et se trouve obligé de les vendre. Il a appelé les autorités à réviser le prix de production tout en tenant compte de la marge de gain afin de sauver le secteur agricole en détérioration depuis des mois.

Le Syndicat des agriculteurs de Tunisie a également rappelé l’engagement de ces deux ministères à lever le prix du lait à la production à 1150 millimes  et à réviser les coûts de production avant la fin de janvier 2019. 
Le SYNAGRI a également recommandé la mobilisation de ressources financières nécessaire pour sauver les filières agricoles détériorées, et ce dans le cadre de loi de finance complémentaire au titre de 2019. 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.