Aller au contenu principal

Crise de la filière laitière : Les éleveurs ont subi des pertes de 290 milliards entre 2017 et 2018

Crise de la filière laitière : Les éleveurs ont subi des pertes de 290 milliards entre 2017 et 2018

Les pertes subies par les éleveurs se sont élevées à 290 milliards entre 2017 et 2018 à cause de la crise persistante de la filière laitière au cours de cette année, selon les résultats d’une étude réalisée sur l'état du système laitier en Tunisie par l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche (UTAP).

L’organisation agricole explique dans cette étude que la crise qui a affecté négativement toutes les composantes du cycle de production, de collecte, de transformation et de commercialisation est due principalement à l’indifférence des autorités et leur mauvaise gestion du dossier malgré les alertes et les réclamations des professionnels de la filière depuis le début de l'année dernière, chose qui a poussé à "l’effondrement"  de l’ensemble de la filière lait en Tunisie.

L’étude a également considéré que le manque de l’efficience financière de la filière, l'écart grandissant entre le coût de production et le prix de vente, la hausse des coûts de la production agricole, la contrebande des vaches laitières et leur vente dans des pays voisins étaient également des facteurs qui ont accentué cette crise. 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.