Aller au contenu principal

Béja : Les agriculteurs réclament l’augmentation de leur quota en fourrage du mois de février

Béja : Les agriculteurs réclament l’augmentation de leur quota en fourrage du mois de février

Plusieurs agriculteurs des localités de Ksar Mezouar et de Hamrouniasis au gouvernorat de Béja ont observé un rassemblement de protestation à Béja-ville pour réclamer leur quota en fourrage du mois de février, et ce afin de faire face au déficit pluviométrique.Ils ont appelé à augmenter ce quota fixé à 500 kg pour chaque agriculteur afin de pouvoir affronter la conjoncture actuelle.

Selon le président de l’Union régionale de l’agriculture, ChokriDjebbi, « le quota pour chaque agriculteur a été fixé à 500 kg afin de pouvoir couvrir le plus grand nombre de demandes.Jusqu’à présent 160 tonnes ont été distribuées dans la délégation de Béja-Nord sur un total de 230 t réservées à la délégation. Le reste sera distribué dans les prochains jours (…) Le ministère de l’agriculture a annoncé une augmentation, prochaine, du quota de la région de Béja, à raison de 10 à 20 tonnes de fourrage pour chaque délégation. »

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.