Aller au contenu principal

Avancement de la campagne des grandes cultures jusqu'au 28 février 2018

Avancement de la campagne des grandes cultures jusqu'au 28 février 2018

Le mois de février 2018 a été caractérisé par des quantités importantes de précipitations dans les différentes zones de production des grandes cultures, notamment au Grand Tunis, Beja, Jendouba, Bizerte et Nabeul.

Selon les statistiques de la direction générale de la production agricole au ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, les superficies ensemencées en céréales ont atteint au cours de cette saison 1,15 million d'hectares (82% de la superficie programmée) contre 1,240 million d'hectares au cours de la saison écoulée. Ces superficies sont réparties sur 530 mille hectares (ha) de blé dur, 82 mille hectares (ha) de blé tendre ainsi que 522 mille ha d’orge et 14 mille ha en triticale.  S’agissant des périmètres irrigués, ils ont atteint 67 mille ha sur un programme de 74 mille ha.

Concernant l’avancement de l’opération d’approvisionnement en engrais chimiques, les quantités d’ammonitrate mises à la disposition des agriculteurs s'élèvent à 147355 tonnes par rapport à un programme estimé à 200 mille tonnes, soit un taux de couverture de 74% contre 145391 tonnes au cours de la saison précédente. 

Les quantités de Diammonium phosphate (DAP) ont atteint 78 600 tonnes par rapport à un programme annuel estimé à 80 000 tonnes, soit un taux de couverture de 98% contre 70830 tonnes au cours de la saison précédente.
Pour ce qui est de la lutte contre les mauvaises herbes, les superficies céréalières traitées ont atteint environ 381 mille ha, soit un taux de réalisation de 62% contre 439 mille ha au cours de la même période de la saison écoulée.

La lutte contre les maladies fongiques  a également démarré. Les zones affectées par la septoriose, l'anthracnose et l'oïdium présentent environ 43 295 ha dont seulement 2195 ha ont été traitées, soit environ 5% de la zone touchée.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.