Aller au contenu principal

ALECA : Les défis et les opportunités négociés par l’Utica-Academy et la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS)

ALECA : Les défis et les opportunités négociés par l’Utica-Academy et la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS)

L’UTICA-Academy et Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) ont organisé, mardi 6 novembre une journée sur le thème « La participation du secteur privé au dialogue sur les relations Tunisie Europe » qui a vu la participation de plusieurs opérateurs économiques.

L’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA), en négociation entre la Tunisie et l’Union européenne (UE), a été au centre des discussions et des exposés donnés par des experts qui ont présenté l’accord, ses implications, ses impacts sur les différents secteurs économiques et les démarches à adopter pour réussir les négociations en prenant en considération les spécificités de l’économie tunisienne.
Chiheb Slama, président de la Fédération de l’agroalimentaire et coordinateur du dossier ALECA au sein de l’UTICA a affirmé que l’UE, depuis l’accord de 1995, est un partenaire privilégié pour la Tunisie et que l’accord ALECA, en négociation entre les deux parties, revêt une grande  importance pour l’avenir de  l’économie tunisienne. Il a rappelé que l’accord de 1995, et notamment le programme de mise à niveau, a rendu l’économie tunisienne plus performante.

L’ALECA est une suite logique de l’accord de 1995,  ajouté M.Slama, affirmant que ce nouvel accord doit notamment avoir pour objectif le renforcement du flux d’investissement vers la Tunisie et une amélioration de l’environnement réglementaire pour l’entreprise. Toutefois, il a souligné qu’il faut garantir que les produits qui seront importés dans le cadre de ce nouvel accord ne portent pas préjudice et ne déstabilisent pas la production nationale. Il est donc important de mener des études d’impact et de mettre à niveau notre règlementation.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.