Aller au contenu principal

2019-2020 verrait une amélioration globale de la production des céréales dans le monde.

2019-2020 verrait une amélioration globale de la production des céréales dans le monde.

Les récoltes mondiales atteindraient un niveau record pour la céréale, le maïs et le colza. Selon les dernières prévisions de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) sur la production mondiale de céréales en 2019 prévoient une hausse de 1,2 % par rapport à 2018, soit un volume de 2,685 milliards de tonnes. 

Les indicateurs sont au vert également de la part de l'institut de statistiques américain qui a déjà a publié une estimation « très positive » des productions de blé pour 2019-2020, deux mois avant les moissons. Il a annoncé que « la production mondiale de blé est estimée à 777 millions de tonnes (Mt) soit 46 Mt de plus que la campagne précédente. Elle sera suffisante pour couvrir la demande (754 Mt) alors que la campagne qui s’achève, était déficitaire de 4 Mt. » 

Selon les estimations de cet institut, La Russie (+ 6 Mt), l’Ukraine (+ 4 Mt) et surtout l’Union européenne (+ 16 Mt) sont les principaux pays moteurs de l’augmentation de la production mondiale de blé. La récolte argentine (20 Mt) sera quasiment stable mais elle aura progressé de 8,7 Mt en cinq campagnes. Si l’Australie n’est plus de nouveau affectée par la sécheresse, l’ile continent récolterait 22,5 Mt de blé l’hiver prochain, soit 5,2 Mt de plus que la précédente campagne.

Quelques mois auparavant (le 24 janvier 2019), le Conseil international des céréales (CIC) a notamment livré ses premières estimations concernant la prochaine récolte à 751 Mt de blé (+ 2 % sur un an) : «En raison des augmentations supposées de la superficie et des rendements moyens, la production de blé devrait augmenter de 2 % en 2019-2020, pour atteindre 751 Mt». 
 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.