Aller au contenu principal

Xylella Fastidiosa, la bactérie « tueuse d'oliviers », se propage en Italie

Xylella Fastidiosa, la bactérie « tueuse d'oliviers », se propage en Italie

Xylella Fastidiosa, la bactérie tueuse qui s’en prend aux oliviers en Italie poursuit sa propagation depuis des semaines. La Commission européenne a décidé d’étendre la zone délimitée pour son confinement en raison du risque élevé de sa propagation continue au nord de la région des Pouilles, indique le site Agrimaroc.
Le Journal officiel de l’Union européenne a publié la décision d’exécution (CE) n ° 2018/927 modifiant la décision 2015/789 relative aux moyens de prévenir l’introduction et la propagation dans l’Union européenne (UE) de cette bactérie, qui affecte déjà les oliveraies italiennes.

Selon le règlement des autorités italiennes, les premiers foyers de Xylella Fastidiosa ont été détectés le 12 mars 2018 dans différentes parties de la zone de confinement, dont la majorité se trouve dans les 20 kilomètres aux alentours de la zone infectée, adjacente à la zone de confinement, dans le sud du pays dans les Pouilles. Il indique que le nombre de ces foyers a conduit à la conclusion qu’il n’est plus possible d’éradiquer l’organisme de la zone de confinement actuelle.
Le règlement prévient également qu’étant donné les retards importants dans l’élimination des plants infectés par Xylella, il y a un risque élevé de propagation dans le nord de la région des Pouilles, du fait que l’aire de confinement actuelle ne sert plus son but. Il affirme que l’expansion de la zone de confinement doit être effectuée le plus rapidement possible, car le risque de propagation de la bactérie sur le territoire de l’UE augmente avec le début de la saison de vol des insectes vecteurs au début du printemps.

Il estime que, dorénavant, la zone de confinement devrait inclure les municipalités des provinces de Brindisi et de Tarente, où des foyers ont été détectés, et couvrir la partie de la province de Bari où il est probable que cet organisme se soit déjà répandu. Dans une annexe, il est indiqué que la région de l’Italie déjà infectée par Xylella Fastidiosa occupe maintenant les provinces de Lecce et Brindisi, 22 municipalités de la province de Tarente et celle de Locorotondo, dans la province de Bari, toutes relevant de la région des Pouilles.

Rappelons par ailleurs que plus de 40 responsables et spécialistes de la protection des végétaux, tunisiens et libyens, ont bénéficié, l'année dernière, d’une formation assurée par des experts de l’Organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et de l’IAM (Institut agronomique méditerranéen). Cette session, qui était dédiée aux futurs formateurs, visait à consolider leurs aptitudes en techniques de détection précoce, de diagnostic, de surveillance et de mesures phytosanitaires de la bactérie. Elle avait donc pour but d’empêcher l’introduction et la dissémination de cette bactérie ravageuse, la Xylella Fastidiosa.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.