Aller au contenu principal

Vers l’importation des voitures et engins agricoles de l’Algérie

Vers l’importation des voitures et engins agricoles de l’Algérie

Le ministre du Commerce, Omar Behi, a annoncé devant les membres de l’Assemblée nationale que la Tunisie importera bientôt des véhicules d’Algérie  y compris des voitures et des engins agricoles en appelant à la promotion des échanges commerciaux entre la Tunisie et l’Algérie.
De même, le ministre a déclaré que la Tunisie a l’intention de promouvoir l’exportation vers l’Algérie de pièces mécaniques et d’autres produits destinés à l’industrie mécanique algérienne. Notons, que depuis 3 ans, l’Algérie a encouragé les investissements dans le montage automobile afin de minimiser de coûteuses importations de véhicules qui peuvent épuiser  les réserves de change. Les principaux investissements extérieurs opérés sont ceux de Renault et de Peugeot.
En outre, la loi a imposé sur les concessionnaires automobiles algériens l’orientation d’une partie de leurs revenus vers la création de filiales montages avec des partenaires étrangers.