Aller au contenu principal

URAP Jendouba : La filière céréalière menacée d’effondrement !

URAP Jendouba : La filière céréalière menacée d’effondrement !

La filière céréalière est en pleine crise et les résultats enregistrés sont « catastrophiques » selon les producteurs de céréales et les agriculteurs qui ont tiré la sonnette d’alarme au séminaire organisé hier, 12 Mars, par l'Union régionale de l'agriculture et de la pêche (URAP) à Jendouba.

Les professionnels ont exprimé leur colère parce que les surfaces destinées aux grandes cultures céréalières ont enregistré une baisse importante de 500 hectares, ce qui représente un indicateur dangereux pour la production.  Ils ont appelé les autorités à suivre, et en urgence cette filière, qui serait selon eux sur le point de s’effondrer.

Ce séminaire, qui a réuni des membres du Bureau exécutif et des représentants des unions régionales de Jendouba, Baja, Siliana et Bizerte, a pointé du doigt la politique agricole adoptée par  les autorités et par le ministère de l'agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche qui n’a pas une vision claire sur cette filière et qui diffuse des données « erronées » qui ne sont pas compatibles avec la situation réellement. Les participants ont notamment appelé à la révision des prix référentiels des céréales lors de la production.

Selon les producteurs des céréales, l’organisation de ce séminaire ne sera qu’un point de départ vers une remise à niveau de la filière céréalière qui est malheureusement devenu, selon eux, "la culture des pauvres".

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.