Aller au contenu principal

Une liste rouge des espèces menacées en Tunisie sera bientôt réalisée

Une liste rouge des espèces menacées en Tunisie sera bientôt réalisée

Une étude sera bientôt réalisée, en collaboration avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) afin d’aider la Tunisie à élaborer une liste rouge des espèces menacées.

Cette liste comprendra dans un premier temps, les oiseaux et les plantes sauvages, pour être ensuite généralisée, aux autres espèces dont les mammifères, les reptiles et les champignons et de toute espèce exposée à diverses menaces en Tunisie, dont le remblayage des sebkhas, la surpêche et l’abattage des arbres, à l’instar du reste des pays dans le monde…

Cette étude a été annoncée par le ministère de l’Environnement à l’occasion de la journée internationale de la biodiversité célébrée le 22 mai de chaque année.

Lancé en collaboration avec l’Agence Française de Développement et l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), ce projet pilote a pour objectif de contribuer à mieux évaluer le capital naturel du pays et jeter un éclairage sur les choix d’investissement agricoles, infra-structurels ou touristiques du point de vue de leurs impacts sur les écosystèmes, les ressources en eau, l’évolution du stock de carbone, et l’usage des sols. En Tunisie, l’écosystème compte plus de 7500 espèces, dont 3700 espèces marines.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.