Aller au contenu principal

Un chercheur français réussi à fabriquer une molécule capable de rendre les plantes plus résistantes aux très fortes chaleurs

Un chercheur français réussi à fabriquer une molécule capable de rendre les plantes plus résistantes aux très fortes chaleurs

Un chercheur français qui s'appelle Michel Havaux, de l'institut de biosciences d'Aix-Marseille, le BIAM a réussi à fabriquer une molécule capable de rendre les plantes plus résistantes aux très fortes chaleurs, et ce afin de défier la hausse des températures et le réchauffement climatique. 
Ce chercheur a pris des tomates des poivrons et des fleurs, des pensées. Il les a arrosés avec de l'eau et donc sa fameuse la molécule. Et puis il les a privés d'eau pendant une semaine par une forte chaleur. Ensuite il a arrosé ses plantes à nouveau : Celles qui n'avaient pas reçu la molécule sont mortes ou ont jauni, celles qui au contraire ont reçu le traitement sont reparties et se portaient même très bien. Réussi en laboratoire, Michel Havauxa produit cette molécule en grande quantité et a passé à l’étape des tests dans les champs et avec d'autres plantes, sur une culture de maïs ou de blé. 
A ce propos, le chercheur explique que « l’acide bétâ-cyclocitrique est issue directement du métabolisme des plantes pratiquant la photosynthèse (la synthèse de matières organiques grâce à l’énergie lumineuse). Une fois produit, il joue le rôle de signal d’alarme pour prévenir leur organisme d’une forte augmentation de la température ou d’une sécheresse prolongée. Pour y parvenir, il entraîne une cascade de réactions incitant la plante à résister beaucoup plus longtemps à la privation d’eau qu’à l’accoutumée ». 
La synthèse de ces recherches et expériences a été publié dans la revue ouverte iScience

https://www.cell.com/iscience/fulltext/S2589-0042(19)30281-0?_returnURL=https%3A%2F%2Flinkinghub.elsevier.com%2Fretrieve%2Fpii%2FS2589004219302810%3Fshowall%3Dtrue#secsectitle0035

Source : RTL & AFP

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.