Aller au contenu principal

Tunisie : baisse alarmante des ressources hydriques

Tunisie : baisse alarmante des ressources hydriques

Au cours de la saison actuelle, la Tunisie a enregistré une baisse des ressources hydriques de 130 millions de mètres cubes, selon le secrétaire d’Etat chargé des ressources hydrauliques et de la pêche Abdallah Rabhi.

L’Etat poursuivra ses efforts pour mobiliser les eaux, à travers la construction de certains barrages, dont le barrage de Mellègue supérieur et Oued Khaled ainsi que le projet des grands axes du gouvernorat de Béja, financé à hauteur de 150 millions de dinars, outre les projets de dessalement de l’eau de mer, selon Rabhi. 
Le secrétaire d’Etat a, en outre, passé en revue les avantages inscrits dans le cadre de la nouvelle loi sur l’investissement, notamment dans le secteur de l’eau et en matière d’amélioration de la gestion du rendement des périmètres irrigués. Il a précisé que le gouvernorat de Béja compte parmi les bénéficiaires, étant donné l’obsolescence des réseaux d’irrigation aux périmètres irrigués. 
Il a appelé à valoriser le nouveau code de l’eau et les produits spécifiques de la région, tels que l’olive, le blé ainsi que le développement des industries agroalimentaires. Dans le même contexte, il a notamment rappelé qu’une étude du projet du pôle compétitif " Jinene Medjerda ", bloquée actuellement, sera lancée.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.