Aller au contenu principal

SYNAGRI : La levée des prix des céréales et lait n’est pas suffisante, nous exigeons une protection sérieuse du secteur

SYNAGRI : La levée des prix des céréales et lait n’est pas suffisante, nous exigeons une protection sérieuse du secteur

Le Syndicat des Agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI) a exprimé jeudi sa vive indignation devant les augmentations insignifiantes des prix des céréales et lait à la production au vu des pressions et des crises qui touchent les filières agricoles actuellement.

Dans un communiqué rendu public, le syndicat a souligné que « L'Etat fait preuve d'indifférence systématique" face aux sonnettes d'alarme tirées par les agriculteurs et leurs différentes organisations professionnelles. Nous revendiquent une protection sérieuses du secteur et la renonciation à ces choix non réussis ».

Il a mis en garde contre l'abandon par l’Etat de son rôle à un moment où le secteur de l’agriculture fait face à des pertes importantes estimées en millions de dinars, soulignant que ces augmentations contribueront forcément un affaiblissement de la productivité et à l’accumulation des dettes des petits agriculteurs auprès des banques.

Le SYNAGRI a exhorté l’Exécutif, les autorités compétentes et les groupes parlementaires à mettre en œuvre un programme national alternatif pour sauver les filières agricoles, soutenir les éleveurs, impulser le secteur des aliments pour bétail et renforcer le rôle de la profession, appelant à l'application des critères objectifs dans la fixation des prix à la production.

Selon le communiqué, le syndicat compte poursuivre la défense des droits de ses adhérents en recourant à tous les moyens légaux ainsi que son attachement au dialogue et sa détermination à présenter un nouveau modèle de développement lequel mettra fin aux "choix parachutés et fragiles" et garantira les droits des agriculteurs.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.