Aller au contenu principal

Sfax : colère des agriculteurs et des propriétaires d’huileries

Sfax : colère des agriculteurs et des propriétaires d’huileries

Des agriculteurs et des propriétaires d’huileries à Sfax se sont rassemblés, hier, 12 mars 2018, devant le siège du gouvernorat avec leurs camions chargés d’olives pour revendiquer l’intervention des autorités afin de résoudre le problème de manque de commercialisation des olives et de l’huile.
Refusant de quitter les lieux, les protestataires ont appelé à une réunion avec le gouverneur et le ministre de l’Agriculture autour de ce dossier. Ils ont prévenu des répercussions financières et sociales de cette crise sur l’agriculteur et le secteur où plusieurs opérations de cueillette des olives ont été arrêtées à cause de l’augmentation des dettes.
Abderrazek Krichen, le président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche à Sfax,  a indiqué qu’il n’y a pas « de volonté réelle » pour résoudre ce problème. Il a déclaré que « la décision de l’Office national de l’huile, qui s’est dit engagé pour l’achat de l’huile de bonne qualité, ne suffit pas pour régler cette question ».

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.