Aller au contenu principal

Raouf Ellouze et Karim Fitouri : l’huile d’olive sur les pas de la révolution

Raouf Ellouze et Karim Fitouri : l’huile d’olive sur les pas de la révolution

Cette histoire traduit l’ambition de deux hommes, Raouf Ellouze et Karim Fitouri, unifiés par leur amour de l’huile d’olive tunisienne … Ils ont le désir de faire de la Tunisie une nation d'huile d'olive de classe mondiale
Ellouze, 64 ans, est l'héritier d'une des familles terriennes de Sfax - une des «grandes familles», comme il les appelait - et hérite en conséquence d'une grande propriété rurale. Sa famille a commencé à planter des oliviers Chemlali, qui produisent une huile d'olive douce et légère.
Impliqué à ce projet pendant 16 ans, Ellouz a su créer son propre mélange d’huile d’olive vierge extra riche en polyphénols fait de nouveaux arbres Chemlali, Chetoui et Koroneiki. Dans une autre phase, il a commencé à chercher un goût fort et agressif - un goût que la robuste olive du Nord de la Tunisie, le Chetoui, est célèbre. Il vend maintenant ses bouteilles en France et aux États-Unis.
Ellouze a commencé un nouveau chapitre dans sa vie: Tendant à sa succession de famille loin dans les oliveraies de la « Vallée de la Soif »,  il fait partie d'une nouvelle génération de producteurs d'huile d'olive en Tunisie. 
Voyageant en Grèce, en France et en Italie, il a goûté une variété d'huiles et a parlé à un éventail de producteurs. En Grèce, il a trouvé des goûts qu'il aimait particulièrement.
À son retour en Tunisie, il décide de planter des milliers d'arbres de la variété grecque  Koroneiki. Il voulait aussi suivre l'exemple d'un producteur italien qui avait un moulin en Toscane qui ne fait que 4 000 litres d'huile, mais d'excellente qualité et vendu à un prix élevé.

"Je comprends que nous pourrions faire comme l'Italie – de l’huile de haute qualité à un prix élevé", a-t-il déclaré. Au fil du temps, il est devenu plus convaincu de ce qu'il voulait faire. "Je voulais créer une huile que j'aime goûter", dit-il.

Devenant leader national des oléiculteurs tunisiens, ce monsieur s'est engagé dans la promotion des huiles d'olive tunisiennes sur la scène mondiale. "Nous avons de grands horizons. Nous avons une qualité unique ", ajoute-t-il. "Nous n'utilisons pas de pesticides et pour cela, la qualité est unique." A-t-il expliqué.

Karim Fitouri: Créer la révolution de l'huile d'olive pour la Tunisie ….

Karim Fitouri, un producteur d'huile d'olive âgé de 45 ans, appelé ambassadeur de l'huile d'olive en Tunisie, traverse le sud de la Tunisie dans un lieu non loin du désert du Sahara. 
Dans ce paysage aride, sec et apparemment hostile de collines nues, il voit le potentiel: il dit que l'avenir de l'industrie de l'huile d'olive en Tunisie pourrait être écrit ici.
«Il y a de l'eau», dit-il avec un enthousiasme et une détermination caractéristiques. Lui qui a choisi de vivre à Londres pendant la plus grande partie de sa vie pense qu’il y a de « la bonne eau sous le désert ... L'avenir de l'arbre est dans le désert. »
Fitouri dans le désert, était à la recherche d'oliviers pour devenir l'un des producteurs d'huile d'olive les plus prometteurs de la Tunisie. Avançant  à grands pas rapides jusqu'aujourd'hui, la marque de Fitouri, Olivko, a remporté un prestigieux Gold Award lors de la dernière édition du Concours international d'huile d'olive de New York, et son étoile a rapidement progressé en Tunisie.
Fitouri s'est consacré à la compréhension de l'huile d'olive. Il a voyagé dans toute la Tunisie, dégustant des olives, rencontrant des agriculteurs, cueillant des variétés et des récoltes pour sa marque Olivko, le tout dans le but de mélanger les variétés tunisiennes dans d'excellentes huiles.
Convaincu que la Tunisie peut devenir la meilleure terre au monde pour l'huile d'olive, il a dit "Je crée l'histoire ici en Tunisie. Je fais une révolution ici en Tunisie. Changer l'image de la Tunisie dans son ensemble. Tout le monde connaîtra l'huile d'olive de Tunisie. ". Il se lance dans ses nouvelles activités commerciales: mettre son huile dans des boîtes et construire un domaine pour Olivko au Nord de la Tunisie où les gens apprennent à faire de l'huile d'olive ils peuvent personnellement élaguer et choisir.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.