Aller au contenu principal

POI- APNI : 1er Atelier sur la fertilisation de l’olivier en Tunisie à l’INRAT le 23 Octobre 2019

POI- APNI : 1er Atelier sur la fertilisation de l’olivier en Tunisie à l’INRAT le 23 Octobre 2019


Le Laboratoire de la Production Oléicole Intégré (POI) de l’Institut de l’Olivier en collaboration avec l’Institut Africain de Nutrition des plantes (APNI) organisera le 1er Atelier sur la fertilisation de l’olivier, le 23 Octobre 2019 à l'Institut National de la Recherche Agronomique de Tunisie (INRAT) à Tunis. 

Cet atelier rassemblera, des chercheurs, ingénieurs vulgarisateurs, conseilleurs agricoles, et distributeurs des fertilisants abordant des thèmes relatifs à la fertilisation de l’olivier qui vise, selon les organisateurs de cet évènement, à  mettre en œuvre des pratiques raisonnées de gestion des éléments nutritifs, assurer l’efficacité agronomique des fertilisant minéraux et organiques en tenant compte du choix de la bonne source (Right source), la bonne dose (Right rate), le bon moment d’apport (Right time) et la bonne place d’application (Right place).

Programme de l’atelier : 
Modérateur : Mr Mohamed BechirSaii
Rapporteur : Mme Chiraz Masmoudi
9h.15 Ouverture de l’Atelier par Mr le directeur Général de l’Institut de l’Olivier
9h30 min-Présentation des objectifs de la convention IO-APNI (Dr Ajmi Larbi)
9h45 min : Présentation du principe 4R et l’intérêt de son adoption dans les programmes de fertilisation (DR. Hakim Boulal)
10h.15 min Fertilisation potassique de l'olivier conduit en pluvial et son impact sur le rendement (Dr. olfaLoumi)
10h. 30 : La fertilisation foliaire chez l’olivier : Utilisation des bio-stimulants. (Dr.MounaAyachi).
10h45-11h : Discussion
11h-11h30 : Pause-Café
11h30 : Contribution de la production en olives dans l’exportation des éléments minéraux chez une jeune oliveraie (Dr. Chiraz Masmoudi)
11h45 : Effet de l'épandage de margine sur le comportement physiologique et agronomique de l'olivier conduit en pluvial (Dr .Bechir Ben Rouina).
12h -12h 15 : Effet de la fertilisation azotée sur le rendement et la qualité de l'huile d'olive (Dr.Ajmi Larbi).
12h15 : Discussion et Recommandations.
13h : Repas

L’olivier (Oleaeuropaea.L) connu par sa rusticité n’a pas connu de progrès notable et a gardé pour plusieurs années sinon des siècles un caractère traditionnel voire ancestral. En effet, on a souvent cru que cette espèce peut se passer de la fertilisation puisqu’elle  donne des fruits même lorsqu’elle ne reçoit aucun amendement.

Seulement, les impératifs de rentabilité recherchée par les agriculteurs ont poussé à faire disparaitre cette notion de rusticité chez l’olivier. En se référant aux autres espèces et notamment fruitières, il y eu conviction que la fertilisation a des effets non négligeables sur l’amélioration de la production et de la productivité.

Mais tant de points sont demeurés inconnus au niveau des éléments fertilisants à recommander aux agriculteurs et de leurs périodes d’application. La question se pose donc de savoir comment nourrir la culture conformément à ses besoins.

Une meilleure connaissance du statut nutritionnel de l’espèce et du support sol peut réduire  les coûts générés par la fertilisation et minimiser les effets non désirables dérivés par l’usage des engrais.

En effet, les désordres nutritionnels chez les espèces fruitières peuvent causer une diminution du rendement et de la qualité des fruits.

le Laboratoire de la Production Oléicole Intégré (POI) de l’Institut de l’Olivier en collaboration avec l’Institut Africain de Nutrition des plantes (APNI) organisera les 23 Octobre 2019 à Tunis le 1er Atelier sur la fertilisation de l’olivier.
 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.