Aller au contenu principal

PDG de l’Office des Céréales : La Tunisie ne peut pas être qualifiée comme un pays importateur des céréales par excellence…

PDG de l’Office des Céréales : La Tunisie ne peut pas être qualifiée comme un pays importateur des céréales par excellence…

La Tunisie, non-autosuffisante en matière de céréales, a recours à l’importation des céréales pour subvenir aux besoins du marché local. Mais est-ce qu’on peut considérer à cet effet que la Tunisie est un pays importateur des céréales par excellence ?

Flehetna a contacté M.Taoufik Saidi, le Président Directeur Général de l’Office des Céréales pour avoir plus de détails sur ce sujet : 

Quelles sont les quantités des céréales prévues par le programme d’importation fixé pour l’année 2019 ? 

Pour l’année dernière (2018), la Tunisie a importé 702 000 tonnes de céréales répartis comme suit : 291 000 tonnes de blé dur, 278 000 tonnes de blé tendre, 133 000 tonnes d’orges.
Pour l’année 2019, les importations des céréales de la Tunisie a évolué pour atteindre 937 000 tonnes réparties comme suit : 234 000 tonnes de blé dur, 357 000 tonnes de blé tendre, 246 000 tonnes d’orges.

 Peut-on considérer que la Tunisie est un pays importateur des céréales par excellence ?

 La Tunisie ne peut pas être qualifiée comme étant un pays importateur des céréales par excellence car les importations annuelles dépendent du volume de la production locale.

Quelles sont les principales espèces et variétés de blé importées par la Tunisie?

Les importations de la Tunisie sont le blé tendre planifiable (blé meunier) et le blé dur pour la fabrication des semoules et des pâtes. 
 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.