Aller au contenu principal

ONAGRI : Les produits de la pêche maritime en Tunisie ont été les plus touchés par la pandémie Covid-19

ONAGRI : Les produits de la pêche maritime en Tunisie ont été les plus touchés par la pandémie Covid-19

Les produits de la pêche maritime en Tunisie ont été les plus touchés par la pandémie Covid-19, comme en témoigne la baisse enregistrée au niveau de l’offre (-33%) pendant toute la période du confinement et l’augmentation excessive des prix pour plusieurs produits dont le merlan (+40%) et le rouget (+50%), suite notamment à la suspension de certaines activités, telles que la pêche au chalut et les filets tournants.

Cette mesure a engendré une baisse de la production (-59% au mois de mars 2020 et -53% au mois d’avril 2020 comparés à 2019) qui a touché la plupart des activités de pêche et spécialement la pêche du poisson bleu, la pêche au chalut benthique et la pêche côtière.La chute de production qui a concerné la plupart des gouvernorats a impacté le niveau des prix et de l’offre dans le marché intérieur d’un côté et l’exportation d’un autre côté, ce qui a affecté le solde des échanges extérieurs.

Ces données ont été publiées dans une note d’information de l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri) sur « L’impact de la Covid-19 sur la production, l’approvisionnement, les prix et les exportations des produits agricoles ».

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.