Aller au contenu principal

Monastir : des chiffres record dans la production d'huile d'olive pour la saison 2017/2018

Monastir : des chiffres record dans la production d'huile d'olive pour la saison 2017/2018

Le gouvernorat de Monastir compte environ 63 600 ha d’oliveraies (3 465 000 oliviers) dont 5 000 ha sont conduites en biologique. Dans cette région, la saison de récolte s’est caractérisée par une productivité importante de 150% par rapport à la moyenne annuelle. La production totale a atteint 91500 tonnes d’olives correspondant à 18 300 tonnes d'huile d’olives, dont 1500 tonnes d’huile biologique.  
La production a enregistré cette évolution grâce aux bonnes conditions climatiques et à l'intensification des soins engagés par les agriculteurs et les producteurs qui ont veillé à soigner 632 000 oliviers, et ce dans le cadre d’une campagne nationale de prévention contre les maladies des oliviers (la teigne de l'olivier et le psylle de l’olivier).   

La saison des récoltes a commencé le 09 novembre 2017 et se poursuit jusqu'à fin mars 2018. Elle a été suivie par l’assistance du comité régional chargé du suivi de la saison de récolte d’olives et par les services techniques de la Commission régionale de développement agricole qui a engagé près de 10 200 travailleurs pendant trois mois. D’une autre part, la récolte mécanique des olives a également représenté une solution efficace pour un grand nombre de producteurs au cours de cette saison. 


En termes de transformation, le nombre d’huileries a atteint 104, dont 97 modernes à système continu, cela a eu un effet positif sur la réduction de la période d'attente et a contribué à l'acquisition d'huiles de haute qualité.
D’un autre côté, le gouvernorat de Monastir dispose de 12 unités conditionnement avec une  capacité  pouvant totaliser 14200 litres par heure. Au niveau de l’exportation, cette région a fourni une quantité de 5000 tonnes dont 100 tonnes d'huile conditionnée, à un prix qui varie entre 9 à 11 dinars par litre. Le volet environnemental a également fait l'objet d'une surveillance continue, en mettant à disposition 6 bassins de rejets de margines d'une capacité de 113 000 m3, pour une quantité de margine prévue de 63 350 m3. Le processus de l’épandage des margines dans les oliveraies a également connu une évolution positive, atteignant 400 ha contre seulement 20 ha au cours de la saison précédente.

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.