Aller au contenu principal

Les vers blancs mettent en danger les céréales en Tunisie

Les vers blancs mettent en danger les céréales en Tunisie

Depuis trois ans, les agriculteurs en Tunisie souffrent du problème des vers blancs qui attaquent les céréales. La chercheuse et enseignante à l’Ecole Supérieure d’Agriculture du Kef, Habiba Klida, a indiqué que les vers blancs sont des larves d’insecte appartenant à l’espèce des coléoptères et qui attaquent les racines des céréales ne leur permettant pas de pousser.

La chercheuse a effectué une étude biologique en coopération avec l’Institut national des grandes cultures (INGC) et l’Ecole supérieure d’agriculture du kef dans trois sites infectés à Bizerte, Béja et Kef ont révélé que ces espèces sont spécifiques à l’Afrique du Nord et sont différents de celles en Europe.

Le nombre des larves est passé de 30 par mètre carré en 2014-15 à 90 par m2 en 2017-18. Les conséquences néfastes sont graves pour la culture céréalière en Tunisie et le besoin de mettre en place d’une stratégie pour lutter contre ce ravageur est plus qu'une nécessité.

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.