Aller au contenu principal

Les produits issus de la figue de barbarie occupent la 5ème place des exportations tunisiennes

Les produits issus de la figue de barbarie occupent la 5ème place des exportations tunisiennes

Les produits issus de la figue de barbarie occupent la 5ème place des exportations tunisiennes du secteur biologique tunisien. 
La semaine dernière deux start-up de la filière figue de barbarie ont remportées des prix à la quatrième édition des Trophées des Femmes Entrepreneures de Tunisie. En parallèle, à l'occasion de la toute première participation tunisienne au salon Incosmetics à Paris, la majorité des entreprises sur le pavillon tunisien offraient une large gamme de produits à base d'huile de pépins de figue de barbarie bio. En effet, les institutions tunisiennes sont en train de reconnaître le potentiel caché du hindi en tant que produit phare du secteur cosmétique tunisien.

Selon un communiqué rendu public par les Nations Unies, la collaboration entre les différents intervenants du secteur constitue un réel point fort pour la filière. En 2018, conscients des enjeux stratégiques auxquels ils vont devoir faire face, les entreprises ont établie l'Association Nationale de Développement du Cactus. L'ANADEC qui regroupe aujourd'hui 25 opérateurs tunisiens est un grand acquis pour le secteur. Elle traduit le dynamisme que vit la filière figue de barbarie biologique en Tunisie et permet de lui donner plus de visibilité aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale. 
Lors d'un séminaire sur le marché biologique en Europe organisé le 5 avril par le conseil des chambres mixtes en présence de Monsieur le Ministre de l'Agriculture, le président de l'ANADEC, M. Rachdi Bannani, a expliqué:«Avant le secteur de la figue de barbarie était marginalisé, mais actuellement nous sommes sur la bonne voie pour promouvoir les produits de la filière qui ne cessent d'évoluer pour répondre à la demande du marché.»

En effet, les institutions tunisiennes sont en train de reconnaître le potentiel caché du hindi en tant que produit phare du secteur cosmétique tunisien. A l'occasion de la toute première participation tunisienne au salon cosmétique international Incosmetics à Paris organisée par le CEPEX du 2 au 4 avril 2019, la majorité des entreprises dans le pavillon tunisien offraient une gamme des produits à base d'huile de pépins de figue de barbarie bio. Lors des réunions B2B organisées par l'Import Promotion Desk allemand les clients internationaux ont montré un intérêt remarquable pour ce produit anti-âge. Pour extraire par pression à froid un litre de cette huile précieuse il faut 30 kilos de pépins de figue de barbarie, soit une tonne de fruits. Aymen Zidi, le jeune gérant de la marque Akwaris Beauty avec siège à Kasserine, a expliqué: «Depuis que j'ai créé mon entreprise en 2016, j'ai pu constater que l'huile de pépins de figue de barbarie est de plus en plus connu – non seulement en Tunisie, mais également sur les marchés étrangers. J'ai pu établir beaucoup de contacts prometteurs sur le salon Incosmetics à Paris.»

L'huile de pépins de figue de barbarie biologique était également le thème choisie pour la campagne médiatique organisée pendant le salon Incosmetics. Durant la conférence de presse qui s'est tenue le mercredi 3 avril sur le pavillon tunisien, les journalistes et bloggeurs internationaux ont eu l'opportunité de découvrir les bienfaits du produit phare de la cosmétique tunisienne. Cet événement a été organisé par la Direction Générale de l'Agriculture Biologique avec l'appui du Projet d'Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir (PAMPAT) financé par le Secrétariat d'Etat à l'Economie de la Confédération Suisse (SECO) et mis en œuvre par l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) en collaboration avec le Ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche et le Ministère de l'Industrie et des PME.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.