Aller au contenu principal

Le Kef : Augmentation des superficies de la culture du colza

Le Kef : Augmentation des superficies de la culture du colza

La culture du colza dans le gouvernorat du Kef a enregistré une évolution importante de 250 hectares au cours de cette saison, contre seulement 50 hectares en 2017.
Selon le président du Syndicat régional des agriculteurs, Abderraouf Chebbi, la superficie ensemencée a atteint plus de 3.000 hectares sur tout le territoire national. "Ce résultat est le fruit du soutien de la filière colza au niveau du financement des semences à travers un contrat-programme selon lequel toute la production est reprise pour la transformation en huile végétale", a-t-il expliqué.
M.Chebbi a indiqué que ce processus contribue à la promotion de la production de colza et à l’amélioration des revenus des agriculteurs, surtout que le prix d’un quintal de colza est de 105 dinars contre 70 dinars pour le blé dur.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.