Aller au contenu principal

Le charançon rouge : Une menace réelle en Tunisie …

Le charançon rouge : Une menace réelle en Tunisie …

Après une première apparition en 2011 en Tunisie, le charançon rouge se propage de plus en plus… Ce ravageur, qui représente une menace réelle pour notre pays, a touché, selon le SYNAGRI, près de  6000 palmiers d’ornement. 

Pour mieux comprendre ce phénomène, Flehetna a contacté Noureddine Nasr, chargé de la production végétale et de la protection des végétaux FAO-Afrique du Nord qui a expliqué que « le charançon rouge est un ravageur qui tue les palmiers. » « Il attaque soit les palmiers d’ornement dans le milieu urbain soit les palmiers dans les oasis », a-t-il précisé. Et d’ajouter :  « Le problème c’est que le palmier dattier dans les oasis est le pivot des systèmes oasiens et quand il est attaqué et tué par le charançon rouge, c’est le système oasien en entier qui est menacé. ». « Par, là, il y a une perte totale de la biodiversité et de la production dans les oasis, chose qui pourrait engendrer leur désertification et obliger les populations à migrer. », a souligné M. Nasr

                      

Compte rendu de la réunion internationale intitulée «Approches innovantes et durables pour lutter contre le charançon du palmier rouge», qui s'est tenue à Bari, en Italie

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.