Aller au contenu principal

La Tunisie a importé 125 000 tonnes de blé tendre

La Tunisie a importé 125 000 tonnes de blé tendre

La Tunisie a importé 125 000 tonnes de blé tendre à 251 dollars la tonne (731,4D) et de 75 mille tonnes d’orge fourragère à 255 dollars/tonne (742,8D) pour assurer l’approvisionnement du pays en céréales.
Le directeur de l’approvisionnement à l’Office national des céréales (ONC), Abdessattar Fehri a indiqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que « la Commission des achats relevant de l’Office a refusé de conclure des offres d’importation de 42 mille tonnes de blé dur en raison des prix élevés. »

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, avait prévu, dans des estimations préliminaires, une baisse de la récolte des céréales pour la saison 2017-2018, à 14,3 millions de quintaux (1,4 millions de tonnes) contre 16,1 millions de quintaux durant la saison écoulée.

Cette baisse est due aux changements climatiques, la pénurie d’eau et la régression des superficies irriguées qui affecteront notamment les spéculations de la céréaliculture en pluvial, dont la superficie passerait de 1,5 million d’hectares en moyenne actuellement à environ un million d’hectares, en 2030, soit une baisse d’environ 30 %. Le PIB agricole accuserait également une diminution de 5% à 10% en 2030.

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.