Aller au contenu principal

La pomme de terre (Solanum tuberosum)

La pomme de terre (Solanum tuberosum)

1. Présentation
Nom botanique: Solanum tuberosum
Famille: solanacées
2. Exigences pédoclimatiques

Sol: Les sols légers, meubles, profonds et riches en matière organique
pH sol : 6-7
T°: 15 à 21°C.
3. Stades Phénologiques

Dormance

La dormance est la période entre la récolte et la germination, elle dure 2 à 3 mois à une température de 15 à 20 °C.
Le tubercule est donc incapable de germer même dans les conditions favorables à la germination.

Germination

A la fin de la dormance le tubercule germe lorsqu’il est placé dans des conditions favorables à la germination.

Utilisation de tubercules pré-germés dont le bourgeon apical a été préalablement enlevée

Phase de levée

Phase nécessite une température élevée, une bonne intensité lumineuse et une fertilisation azotée importante
Tubérisation: les conditions idéales sont des températures relativement fraiches, une intensité lumineuse importante et pas d’azote.
Grossissement des tubercules : Au cours de cette phase il y a modification de la balance hormonale qui est en faveur des inhibiteurs de croissance, la tubérisation est favorisée donc la croissance végétative est ralentie.
Maturation des tubercules : Les feuilles et les tiges sont complètement desséchées. Les tubercules ont atteint leur taille maximale et peuvent rester en terre jusqu’au premier gelées.

4. Calendrier cultural et variétés les plus utilisées en Tunisie

Calendrier cultural

Saison de culture

Plantation

Récolte

Primeur

nov-déc

mars - avr

Extra primeur

15 oct - 15 nov

Fin fév- mars

Saison

janv- 15 mars

mai – début juin

Arrière saison

15 aout – fin sept

déc -fév

Variétés : Veuillez consulter notre catalogue des variétés végétales

5. Mise en place de la culture
Plantation
Rotation : Il est préférable de planter la pomme de terre après 3 à 4 ans sur la même sole
Les céréales et les légumineuses sont des bons précédents culturaux.
Il faut travailler bien le sol sur au moins 20 cm de profondeur si la pomme de terre est en tête d’assolement, vu l’enracinement et le développement des tubercules
Entretien
Le buttage permet de maîtriser l'enherbement et de favoriser le grossissement des tubercules. Butter légèrement deux fois les plantes après le sarclage et juste avant l’application de la fumure de couverture.
Assurer des sarclages et des binages selon l'état de salissement de la parcelle, on peut même réaliser des nettoyages manuelles.

Fertilisation
La pomme de terre est une plante exigeante en potasse.
La fertilisation est effectuée selon les exportations des tubercules :

Les exportations d’éléments minéraux de la pomme de terre en kg / tonne de fruits

Elément

N

P2O5

K2O

MgO

Exportation

4,5

1,7

7

0,8

Irrigation
L'irrigation de la pomme de terre permettra un meilleur rendement.
Le besoin en eau est important au moment de la tubérisation
Faire attention a ne pas sur-irriguer, il y a risque de pourrissement des tubercules et lors de l'arrêt de l'irrigation au mildiou et aux doryphores.
Variation du Kc à partir de la date de plantation de pomme de terre

Phase végétative

1 mois

30-45

45-60

60-90j

90-120j

Kc

0,5

0,7

1

1,1

1

 

Récolte
La récolte se fait généralement 120 jours après la plantation, mais pour la pomme de terre destinée à être utilisée comme semence ou à la conservation, la récolte se fait à maturité complète (140-150 jours).
6. Maladies et ravageurs
Les ravageurs

Ravageur

Les symptômes

Les méthodes de lutte

La teigne

Feuilles perforées avec la présence d’un feutrage gris sur la surface de la feuille.

La présence des galeries superficielles sur le tubercule.

 

 

  • Mesures Prophylactique

Éliminer les tubercules contaminés,

Pratiquer une rotation longue

Opter pour une récolte précoce

Désinfecter le sol

Ver fil de fer

Tubercules perforées.

 

  • Mesures Prophylactique

Éviter les rotations incluant des graminées et des pâturages.

Assurer une bonne gestion des mauvaises herbes

Travailler le sol

  • Lutte chimique

Traiter le sol avec un insecticide avant la plantation

Les nématodes

 

Nématode

Les symptômes

Les méthodes de lutte

Globodera spp.

L’apparition de zones de végétation moins dense

Plante chétive avec des feuilles décolorées et de petite taille.

La présence des kystes attachés aux racines

 

 

  • Mesures Prophylactique

Choisir des variétés résistantes

Choisir une parcelle indemne

Rotation des cultures

 

Accidents physiologiques

Désordre physiologique

Symptômes

Lenticellose

La manifestation des lenticelles sur les tubercules

Taches rouille

En coupe, la chair de la pomme de terre présente des taches foncées

Phénomène de la repousse

La déformation du tubercule

Les maladies cryptogamiques

Maladie

Les symptômes

Les méthodes de lutte

Le mildiou

La présence des taches brunes huileuses sur la face supérieure des feuilles.

L’apparition d’un duvet blanchâtre sur la face inferieur des feuilles

La présence des taches brunes au contour mal défini sur les tubercules

 

  • Mesures Prophylactique

Choisir des variétés résistantes

Allonger la rotation

Se débarrasser des repousses de pomme de terre

  • Lutte chimique

Opter pour un traitement fongicide préventif à base du cuivre.

Avoir recours aux fongicides à base du manèbe, cuivre ou mancozèbe dès l’apparition des premiers symptômes de la maladie

 

Le rhizoctone

Une levée tardive des plants.

L’enroulement et le jaunissement du feuillage.

Des tubercules déformés et de petite taille

La présence des sclérotes sur la surface des tubercules infestés

 

 

  • Mesures Prophylactique

Choisir des variétés résistantes

Allonger les rotations

Assurer une bonne gestion des résidus

Désinfecter le sol.

  • Lutte chimique

Traiter les plants à l’aide d’un fongicide avant ou pendant la plantation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Conditions de conservation
Pour une bonne conservation récolter des tubercules à maturité complète dont la peau a durci. La maturité du tubercule dépend de la variété et de la durée de son cycle.
Conservation au froid : frigo à 1°C pour prévoir une bonne qualité (surtout pour les semences), humidité 85-90% et obscurité absolue.
Le tri de la récolte avant stockage définitif en chambre froide doit être réalisé avec soin pour garantir la bonne conservation de tubercules sains.

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.