Aller au contenu principal

La Commission européenne : Il faut réduire de 50 % l'utilisation et le risque de pesticides d'ici 2030

La Commission européenne : Il faut réduire de 50 % l'utilisation et le risque de pesticides d'ici 2030

La Commission européenne vient d’annoncer ses objectifs primordiaux pour la période à venir : Réduire de moitié l'utilisation et le risque de pesticides d'ici 2030, baisser de 20 % de l'utilisation des engrais, diminuer de 50 % de la vente d'antimicrobiens pour les animaux d'élevage et l'aquaculture, défendre la biodiversité et garantir une alimentation de qualité.

La Commission s'est engagée, au cours de la semaine dernière, notamment de développer l'agriculture biologique, à hauteur de 25 % des terres cultivées.

Côté environnement, elle vise d'ici 2030 à transformer « au moins 30 % des terres et mers en Europe en aires protégées gérées efficacement » et ramener au moins 10 % des terres agricoles à des paysages plus variés. Elle promet de consacrer 20 milliards d'euros par an via différents programmes et lignes de budget à la défense de la biodiversité.

Ces deux stratégies devront être concrétisées par diverses législations, que la Commission voudrait faire passer sous sa mandature. La plupart seront présentées au premier trimestre de l'année prochaine …

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.