Aller au contenu principal

Journée mondiale des abeilles le 20 mai : La FAO appelle à une action universelle en faveur des pollinisateurs… 

Journée mondiale des abeilles le 20 mai : La FAO appelle à une action universelle en faveur des pollinisateurs… 

La journée mondiale des abeilles sera célébrée le 20 mai 2019. L'Organisation des Nations unies (ONU) qui a déclaré cette journée pour la première fois en 2016  reconnaissait ainsi l’importance des pollinisateurs dans le fonctionnement des écosystèmes. Les abeilles et les pollinisateurs en général sont dorénavant considérés comme une « valeur universelle » pour le 21ème siècle.

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a appelé, dans ce cadre, à mener une action mondiale en faveur des services de pollinisation qui ont un impact positif sur l’agriculture durable et l'environnement en général et sur la persévération de la biodiversité et des écosystèmes dynamiques …

La FAO mènera diverses activités visant à favoriser les pratiques respectueuses des pollinisateurs dans la gestion agricole. Elle fournit une assistance technique aux pays en développement sur des questions allant de l'élevage des reines à l’insémination artificielle, en passant par des solutions durables pour la production de miel et la commercialisation des exportations.

L’Action mondiale en faveur des services de pollinisation pour une agriculture durable  fournit des informations précieuses qui visent à aider les agriculteurs, les conseillers agricoles et les gestionnaires des terres à mieux comprendre les besoins en pollinisation de cultures spécifiques. Elle comprendra un système de surveillance global qui appréciera la diversité des espèces d’abeilles domestiques, et collectera notamment des données sur des produits et services ainsi que sur les menaces et les enjeux principaux auxquels les abeilles sont confrontées.

L'Initiative internationale sur les pollinisateurs, coordonnée par la FAO, encourage une action coordonnée à l’échelle de la planète en vue de surveiller le déclin des pollinisateurs, de recenser et d’améliorer les capacités et les pratiques en matière de gestion des services de pollinisation pour une agriculture durable et ainsi d’améliorer la sécurité alimentaire, la nutrition et les moyens de subsistance.
 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.