Aller au contenu principal

Italie : Les drones agricoles pour protéger les cultures de l'araignée rouge

Italie : Les drones agricoles pour protéger les cultures de l'araignée rouge

Les attaques d’araignées rouges (Tetranychus urticae) menacent les cultures en Italie, et se propagent particulièrement dans certaines zones du Val Trebbia. Selon les experts, le danger est immense et le problème devient de plus en plus grave, notamment la fin du mois d’aout puisque « les champs attaqués par cet acarien perdent au moins 50% de la récolte». 

Selon Emanuele Mazzoni, chercheur au département de production végétale dans la faculté de Agraria « ces acariens, extrêmement petits et prolifiques, s’attaquent aux feuilles, et sont capables de provoquer d'énormes dégâts. Nous surveillons la situation et essayons de trouver des produits auxquels cet animal n'a pas développé de résistance ». 
D’après le président de l’association des entreprises de travaux agricoles de la région de Crémone, un projet encore à l'étude envisage d’utiliser des drones agricoles pour protéger les cultures de l'araignée rouge. Selon lui, « les agriculteurs pourront disposer de ce type de matériel dès la prochaine campagne… Les drones agricoles constituent en effet la grande nouveauté actuelle et les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à proposer ce service. L’idée est de s’appuyer sur cette technologie, non seulement pour cartographier les parcelles et acquérir des images multi spectrales pour aider la conduite de la culture, mais aussi d’intervenir dans la défense phytosanitaire avec des insectes prédateurs. Les avantages environnementaux sont évidents, et l'impact du drone sur la culture est pratiquement nul ». 

Selon la même source, le drone devrait effectuer un vol au-dessus du champ infesté et libérer, avec une précision extrême et au moment opportun, des capsules biodégradables qui contiennent un insecte prédateur. Les essais commenceront en 2019, et feront très probablement intervenir Phytoseiulus persimilis, un acarien prédateur utilisé avec succès dans le monde entier dans la lutte biologique contre le Tétranyque rouge (Tetranychus urticae).Cette technique permettra également une intervention même après de fortes pluies, sauf dans les cas extrêmes de grand vent. De plus, les drones peuvent survoler plusieurs hectares de cultures en quelques minutes seulement. Ils peuvent être utilisés n’importe où et transportés facilement d’une parcelle à une autre, contrairement aux nacelles automotrices qui nécessitent des moyens extérieurs.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.