Aller au contenu principal

Incendies- Céréales : Silence suspect, failles de communication ou … indifférence des autorités ?

Incendies- Céréales : Silence suspect, failles de communication ou … indifférence des autorités ?

Alors que les incendies se multiplient, les agriculteurs qui en sont les premières victimes sont confrontés à un silence suspect de la part du ministère de l’Agriculture qui semble n’être nullement concerné … 

Quand … et que va annoncer Samir Taieb … alors qu’il était déjà appelé à prendre la parole depuis quelques jours, ou plutôt depuis les premières heures ? 

Bien qu’il soit en retard, ses annonces éventuelles sont évidemment très attendues à propos de ces incendies qui ont ciblé des champs de blé et d’orge et qui se sont multipliés ses derniers jours, dans toutes les régions des grandes cultures du pays, détruisant des centaines d’hectares et réduisant en cendres des milliers de tonnes de céréales….

Ainsi, à la simple question "existera-t-il des mesures concrètes, urgentes et fermes pour gérer ces dégâts et pour apaiser la colère des agriculteurs ? " 

La réponse serait peut être ainsi : Indemnisation de ceux qui ont subi des dégâts suite à des catastrophes naturelles? Activation du Fonds des catastrophes naturelles qui devait « théoriquement » entamer ses travaux des années ? Nouvelles mesures pour une nouvelle évaluation de cette saison qui était estimée, selon les dernières prévisions, à plus de 20 millions de quintaux (2 millions de tonnes) pour la campagne actuelle, contre 14,3 millions de quintaux pour la précédente ….

Affaire à suivre !


 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.