Aller au contenu principal

INC : Une étude sur l’évolution des modes de consommation du citoyen en Tunisie

INC : Une étude sur l’évolution des modes de consommation du citoyen en Tunisie

L’Institut national de la consommation (INC) prépare une étude sur un système de prévision de la consommation pour les cinq prochaines années, en collaboration avec l’Institut national de la statistique (INS) et l’Institut tunisien de la compétitivité et des études quantitatives (ITCEQ).

Le directeur général de l'INC, M.Tarek Ben Jazia, a annoncé, en marge d’une rencontre sur "Les facteurs influençant les prix de produits agricoles et les mécanismes de les maîtriser" organisée à Tunis, la nécessité de suivre l’évolution des modes de consommation du citoyen tunisien pour anticiper leur développement dans les années à venir. Selon lui, il est impérativement obligatoire de mettre en place une stratégie agricole et de programmer la production et les superficies nécessaires afin de maîtriser les prix et d’éviter une pénurie ou une augmentation de l’approvisionnement de certains produits.

M.Tarek Ben Jaziaa a déclaré, à la même occasion, que la hausse des prix des produits agricoles est due à plusieurs facteurs, elle ne se limite pas aux circuits de distribution… Selon lui "Les méthodes ou les quantités de production agricole sont inadaptées aux exigences du marché, d’où la nécessité de réaménager les marchés de gros et de renforcer le système de contrôle économique. Il est également important de développer la culture de boycott des produits chez le citoyen afin d’exercer une pression sur les prix et l’encourager à signaler les abus."

De son côté, le président de l’Organisation tunisienne de défense du consommateur (ODC), M.Slim Saâdallah, a expliqué que "la hausse des prix est due, principalement, à la non application de la loi, la multiplication des spéculateurs et des circuits de commerce parallèle. La solution serait la création de points de collecte des produits agricoles qui traitent avec les petits agriculteurs dans tous les gouvernorats afin de livrer directement les produits au Marché central et, partant, réduire les prix."

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.