Aller au contenu principal

Hausse du prix de la viande de volaille : Aucun arrêté fixant les prix !

Hausse du prix de la viande de volaille : Aucun arrêté fixant les prix !

Le chambre syndical nationale des commerçants de volailles a nié les rumeurs concernant la fixation du prix de la viande de volaille destinée à la consommation. L'organe syndical a indiqué dans un communiqué que les prix de la viande de volaille, au détail, sont libres, en l’absence d’un arrêté les fixant.

Avoisinant les 7 dinars le kilogramme, le prix de la viande de volaille est jugé cher pour une bonne partie des citoyens qui ont appelé au boycott du produit afin de mettre la pression et pousser vers la baisse des prix. Si le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des ressources hydrauliques, Samir Taieb a rassuré que le prix "sera revu à la baisse dans les prochains jours" et que son ministère coordonne "avec le ministère du Commerce pour faire face à la hausse des prix", le communiqué du chambre syndical vient corser la situation.

De leur côté, les vendeurs ont indiqué que la hausse des prix ne dépendait pas d'eux pointant du doigt des lobbys et des requins qui contrôlent le marché comme l'indiquait le président de la Chambre Nationale des vendeurs de volailles en détails, Ibrahim Nefzaoui.

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.