Aller au contenu principal

Hausse du coût de la production agricole entre 20% et 140%

Hausse du coût de la production agricole entre 20% et 140%

Le coût de la production agricole a connu une hausse depuis 2011 qui varie entre 20%  et 140%, selon M.Karim Daoued, le président du Syndicat tunisien des agriculteurs.

Lors d’une conférence de presse tenue le 3 mai à Tunis, M. Daoued a indiqué que les prix des produits agricoles stagnent malgré la hausse du coût de la production jugée excessive. Selon ses dires « le litre de lait coûte à l’agriculteur 950 millimes et alors qu’il le vend à 766 millimes, soit un manque à gagner de 200 millimes.  Cette situation aura des répercussions négatives surtout que l’agriculteur n’est plus en mesure d’assumer les coûts de production du lait, à cause de la rareté du cheptel de vaches qui se vend dans le circuit parallèle ou dans le cadre de la contrebande avec des pays voisins. »

L’intervenant a reproché, dans le même cadre, la non-révision à la hausse de la marge bénéficiaire de l’agriculteur suite à l’augmentation du coût de la production. « Cet état de fait pourrait engendrer la disparition de plusieurs produits alimentaires des marchés, tels que le lait, les viandes rouges et viandes blanches et les céréales, étant donné l’incapacité des agriculteurs à assumer la hausse du coût de la production. »a-t-il expliqué. 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.