Aller au contenu principal

Hausse de 39% des recettes des exportations de légumes frais du 01 septembre 2017 au 28 février 2018

Hausse de 39% des recettes des exportations de légumes frais du 01 septembre 2017 au 28 février 2018

Dans le cadre du suivi du bilan d'exportation des légumes pour la saison 2017-2018, le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a annoncé que les recettes des exportations de légumes frais, jusqu'au 28 Février 2018, ont enregistré une hausse de 39%, par rapport à la même période de l'année précédente. Elles ont atteint 62,4 millions de dinars, contre 45 millions de dinars, et ce malgré le recul enregistré au niveau des quantités exportées, soit 12 000 tonnes contre 17 000 tonnes.
Cela est expliqué par la hausse des prix de vente vers les pays du Golfe et les pays de l’Union européenne. Les exportations vers ces deux destinations ont augmenté respectivement de 388 % et de 39 %. Toutefois, un recul de quantités exportées a été enregistré vers la Libye (-93 %), Italie (-79 %), et la Russie (- 43 %).

Selon le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, les recettes des exportations destinées à l'UE se sont élevées à 44 millions de dinars. La France et les Pays-Bas occupant la première place, représentant 63% des exportations totales. Cependant, les exportations vers l'Italie ont diminué significativement en raison de la baisse des exportations de l’artichaut, passant de 8,8 millions de dinars à 3,2 millions de dinars). 
Concernant les pays du Golfe, les recettes des exportations de légumes se sont élevées à 13 millions de dinars, contre 3 millions de dinars. Le marché qatarien représente, lui seul, 48%, suivi par les Emirats Arabes Unis (19%) et l'Arabie Saoudite (10%). En revanche, les recettes des exportations de légumes destinés à la Russie a diminué de 32%, passant ainsi de 7,4 millions de dinars l'année dernière à 5 millions de dinars pour cette année, et ce en raison de la baisse des exportations de salades.

Concernant les produits exportés, on trouve principalement les tomates et les salades. Une évolution importante a été enregistrée au niveau des exportations de tomates fraîches estimée à 58%, pour atteindre 42 millions de dinars, contre 26 millions de dinars au cours de la saison dernière. La tomate géothermique a constitué 97% des exportations totales de ce légume, dont la majorité a été destinée aux marchés français et hollandais.
La truffe a représenté la deuxième variété exportée par la Tunisie vers les marchés des pays de Golfe au cours de cette saison. Les recettes de ses exportations s'élèvent à 9 millions de dinars.
En termes de revenus provenant des exportations des salades, une chute de 22% a été enregistrée pour atteindre 6 millions de dinars. Les exportations ont été principalement destinées vers le marché russe, la France, les Pays-Bas et l'Italie, et ce suite à l'apparition d'une maladie qui a causé un retard au niveau de la production (Sclérotinia). 
Une baisse importante de 69% des recettes des exportations a été enregistrée pour l’artichaut qui est passée de 7 millions de dinars à 2 millions de dinars au cours de cette saison, suite à la réduction de 800 de hectares des surfaces consacrées à sa plantation à cause du manque d'eau d'un côté et à la forte concurrence du produit italien et égyptien, d'un autre côté.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.