Aller au contenu principal

Ezzar : NON à l’importation qui détruit l’économie nationale 

Ezzar : NON à l’importation qui détruit l’économie nationale 

Le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP),Abdelmajid Ezzar a estimé que durant le mois de ramadan prochain, « nous n’allons également manquer de rien ». Toutefois, il a appelé les Tunisiens à ne pas consommer les produits importés, car l’importation est « une arme de destruction de l’économie nationale »

En marge de sa participation à la conférence tenue mardi 23 avril à Tunis, par l’Institut national des grandes cultures (INGC), Ezzar a souligné que «Les produits agricoles importés ne sont pas les bienvenus. Les Tunisiens ne sont aujourd’hui pas assez conscients de l’enjeu de la sécurité alimentaire parce que nous n’avons jusque-là manqué de rien, mais c’est un enjeu imminent auquel nous devons donner toute l’importance ». 

Evoquant le défi de l’importation, Ezza a déjà déclaré depuis quelques jours La Tunisie a importé récemment 10 millions litres de lait qui sont équivalents à 5 jours de consommation du tunisiens qui consomme en moyenne 2 millions litres par jour. L’état a fourni pour cette importation une subvention de 8 milliards du budget de l’Etat. A cet effet, cette somme fait bénéficier le producteur étranger et non pas le tunisien. 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.