Aller au contenu principal

Europe : Les températures extrêmes causent la pire crise des fruits et légumes en 40 ans

Europe : Les températures extrêmes causent la pire crise des fruits et légumes en 40 ans

L’Association européenne des producteurs de fruits et légumes a indiqué que les températures élevées constantes en Europe ont provoqué l’une des pires crises de l’industrie européenne des fruits et légumes au cours des 40 dernières années. Cette crise touche principalement la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Angleterre, la Hongrie et la Pologne.

Dans son rapport, cette association a indiqué que le volume de production dans de nombreuses zones de production de légumes a beaucoup baissé en raison des températures élevées et du temps sec constants.

L’Association a également déclaré que "l’influence des volumes d’approvisionnement réduits a frappé durement les entreprises de légumes frais congelés et en conserves car l’offre était réduite et imprévisible. Cela a entraîné une hausse du prix de revient et une diminution du volume de production des usines de transformation."

Les données de l’association montrent que "2018 est la troisième année consécutive au cours de laquelle l’industrie européenne des fruits et légumes est confrontée à des difficultés liées aux conditions météorologiques".

Le volume de production des pois et des haricots de jardin a diminué de 20 à 50%. Les zones de production en Europe du Sud ont également souffert de fortes tempêtes (crues et grêlons). La récolte d’oignons a diminué de 15 à 50%, de nombreuses zones de production ne pouvant pas produire de citrouilles, épinards, haricots et chou-fleur, selon la même source.

 

 

                                                                                                                                                                                                                 Source : Freshplaza

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.