Aller au contenu principal

COP24 : La Banque mondiale mobilise 200 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique

COP24 : La Banque mondiale mobilise 200 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique

La Banque mondiale a annoncé lundi 3 décembre qu’elle a alloué une enveloppe de 200 milliards de dollars consacrée à la lutte contre les impacts du changement climatique, pour son plan 2021-2025. Cette institution a annoncé, dans un communiqué rendu public, que ce budget sera destiné à aider les pays en développement face au changement climatique, soit un « doublement » par rapport à la période précédente. 
Cette annonce, qui est faite juste après le début de la 24e Conférence des Nations unies (ONU) sur le climat en Pologne (COP24), à Katowice, « envoie un signal important à la communauté internationale, pour qu’elle fasse de même », a déclaré l’institution dans son communiqué.

L’enveloppe de quelque 200 milliards annoncée lundi sera composée de 100 milliards de dollars de « financements directs » de la Banque mondiale. L’autre moitié est répartie entre environ un tiers de fonds directs de deux agences dépendant du groupe Banque mondiale et deux tiers de fonds privés mobilisés par leur intermédiaire, a expliqué à l’Agence France-Presse (AFP) le responsable du dossier climat de la Banque mondiale, John Roome, qui précise que cela représenterait 35 % du total des financements.

« Cela fait environ 40 milliards par an, dont 27 milliards de fonds directs », a-t-il commenté. Au cours de l’année fiscale 2018 (juillet 2017 à juin 2018), la Banque a engagé 20,5 milliards de dollars de financements sur le climat et en moyenne environ 13,5 milliards par an pour la période 2014-2018, a-t-il précisé.


                                                                                                                        Source : Communiqué, avec AFP 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.