Aller au contenu principal

BAD - Projet pilote d’utilisation de drones dans le secteur agricole en Tunisie

BAD - Projet pilote d’utilisation de drones dans le secteur agricole en Tunisie

BAD - Projet pilote d’utilisation de drones dans le secteur agricole en Tunisie

En coopération avec le gouvernement tunisien et la ville sud-coréenne de Busan à travers son pôle Busan Techno Park, la Banque africaine de développement (BAD) lancera, le 26 juillet 2018 à Tunis, un projet pilote d’utilisation de drones dans les projets de développement agricoles, conduits dans la région de Sidi Bouzid, au centre de la Tunisie.

Le lancement de ce projet aura lieu au siège du ministère tunisien du Développement et de la Coopération internationale en présence du ministre Zied Ladhari, le ministre tunisien de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche Samir Taïeb, l’ambassadeur de la République de Corée, Cho Koo Rae, le maire-adjoint de Busan, Jae Min Park, et le directeur général de la BAD pour l’Afrique du Nord, Mohamed El Azizi.

Ce projet pilote est financé grâce à un don octroyé par le fonds fiduciaire coréen Korea-Africa Economic Cooperation (KOAFEC), administré par la BAD. Le projet devrait se poursuivre sur une période de 10 mois à compter du 1er août 2018.
L’objectif de ce projet serait d’orienter le recours aux drones dans la gestion des projets – depuis la phase de préparation jusqu’à leur évaluation finale en passant par le suivi et la supervision, et ce en vertu des avantages gagnés en termes de collecte de données, notamment le suivi de la production agricole, de la biodiversité, des effets des changements climatiques, et de gestion des ressources naturelles (foncier, couvert végétal, exploitation des terrains agricoles, ressources en eau, etc.). Autre objectif également serait d’assurer un transfert de technologies en matière d’utilisation et de maintenance des drones, à travers une formation diplômante prodiguée à plus de 30 jeunes tunisiens.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.