Aller au contenu principal

Aux Pays-Bas : Des tomates importées d'Égypte atteintes du virus Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV)

Aux Pays-Bas : Des tomates importées d'Égypte atteintes du virus Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV)

L'Organisation Européenne et Méditerranéenne pour la Protection des Plantes a indiqué que « Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV) a été trouvé aux Pays-Bas sur des tomates importées d'Égypte. La même source a indiqué également la découverte de ce virus sur différentes quantités exportées en Italie par la British Society for Plant Pathology (BSPP). »

Les semences importées contaminées qui ont été récemment découvertes aux Pays-Bas, proviennent d'au moins trois sources différentes et ont été détruites après avoir été trouvées à la douane néerlandaise.

Selon un article paru sur le site Freshplaza , des semences contaminées ont également été trouvées en Italie, également sur des tomates, selon les rapports de l’organisation dont la source serait originaire d'Israël. De plus, le ToBRFV a été détecté pour la première fois dans une culture de poivrons. En janvier de cette année, 85 % d'une culture de poivrons rouges présentaient des symptômes viraux. La même serre avait été nettoyée un an plus tôt après une infection au ToBRFV dans une tomate.

Il est à noter que le ToBRFV est un virus hautement contagieux causant des pertes importantes dans la tomate, il peut causer des pertes de rendement importantes allant de 15 % des fruits non commercialisables à 70 %, voire 100 % de pertes dans certains pays. L’éradication est quasi impossible en serre, puisque sa présence est assez persistante dans l’environnement. En effet, ce virus est très stable en dehors des plantes hôtes et peut survivre des mois et des années sur les surfaces en l’absence de plantes hôtes.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.