Aller au contenu principal

ALECA : L’Union Européenne n’exerce aucune pression sur la Tunisie pour accélérer les négociations

ALECA : L’Union Européenne n’exerce aucune pression sur la Tunisie pour accélérer les négociations

« L'Union Européenne n’exerce aucune pression sur la Tunisie pour accélérer le rythme des négociations ou exiger une date préalable pour la signature de l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) » selon la directrice générale de l’Unité de gestion par objectifs en charge de l’ALECA, Fatma Oueslati.

Mme Oueslati a également affirmé qu’ « aucun avancement n’a été enregistré au niveau des anciens rounds de négociations, ajoutant qu’elles se limitent actuellement au niveau des éclaircissements et des principes généraux. » et ce en marge de la rencontre organisée par le Forum de l'Académie Politique (FOAP) et l’Institut Konrad-Adenauer-Stiftung, pour faire participer la société civile aux négociations sur l’ALECA, hier. 

Elle a notamment souligné que « l’équipe gouvernementale négociatrice œuvre à élargir les discussions avec la société civile et le secteur privé, dans le cadre d’une approche participative » en attendant le 4ème round des négociations entre la Tunisie et l’UE sur l’ALECA qui aura lieu, comme prévu du 29 avril au 3 mai 2019, à Tunis.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.