Aller au contenu principal

140 millions de dollars pour le développement de l’agriculture irriguée en Tunisie

140 millions de dollars pour le développement de l’agriculture irriguée en Tunisie

La Banque mondiale a annoncé le lancement d'un projet d’un montant de 140 millions de dollars qui seront consacrés à soutenir les efforts de développement de l’agriculture irriguée entrepris par la Tunisie en vue d’améliorer la gestion de ressources en eau limitées et de créer des opportunités économiques, en particulier dans les régions rurales sous-développées. 

Ce nouveau projet ciblera les régions agricoles des gouvernorats de Béja, Bizerte, Jendouba, Nabeul, Sfax et Siliana. Il financera la remise en état des systèmes d’irrigation afin d’accroître leur fiabilité et leur efficacité, comme il contribuera à la génération des revenus plus élevés et d’opportunités de travail pour diverses catégories de la population. Il permettra également les d'aider les agriculteurs à identifier des cultures plus rentables et à faciliter leur accès aux marchés.

Selon la Banque mondiale, le Projet d’intensification de l’agriculture irriguée en Tunisie permettra de restaurer les systèmes d’irrigation et réduira les pertes, qui peuvent se monter jusqu’à 40 % de l’eau utilisée, et de réguler l’approvisionnement en eau. Il favorisera l’investissement privé dans l’agriculture. Il prévoit un programme de subventions de contrepartie grâce auxquelles les agriculteurs locaux investiront dans des activités à plus forte valeur ajoutée. Des subventions encourageront également les investissements dans des infrastructures qui peuvent permettre d’accroître la valeur de la production après la récolte, comme la logistique frigorifique pour l’exportation de fruits et de légumes frais, ou les installations de conditionnement d’huile d’olive pour éviter de l’exporter en vrac.
Le projet comprendra des formations et des activités de renforcement des capacités destinées aux catégories de population vulnérables, comme les femmes et les jeunes, afin qu’elles disposent des compétences nécessaires pour exploiter les opportunités nouvelles dans l’agriculture. 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.