Skip to main content

Sidi Bouzid, nouveau fief de l’agriculture bio

Sidi Bouzid, nouveau fief de l’agriculture bio

Comptant une superficie de près de 18 mille ha consacrés à l’agriculture bio, Sidi Bouzid se positionne désormais comme le nouveau fief de cette activité en Tunisie.

Par ailleurs, la région a été le théâtre jeudi du colloque sur “les défis de l’agriculture et l’avenir de l’activité agricole biologique”, qui entre dans le cadre des travaux des Journées régionales du développement qui s’étale du 13 au 17 novembre.

La culture bio à Sidi Bouzid est à 90% constituée d’olives, amandes, pistaches, jojoba, figue de barbarie et céréales, répandue dans 9 délégations.

La région compte également 5 unités de transformation de produits biologiques, ce qui en fait par excellence le nouveau fief de l’agriculture bio.

Le débat lors de ce colloque se portait essentiellement sur la stratégie régionale de promotion de l’agriculture bio en revenant sur les expériences réussies, mais aussi la transformation et l’exportation de ces produits, très demandés sur le marché mondial.

Le chef de service au Commissariat régional au développement agricole (CRDA), Taib Jallali, prévoit un avenir prometteur pour cette culture dans la région de Sidi Bouzid, et ce à travers l’extension des surfaces cultivées qui devront atteindre les 25 mille ha, mais aussi la diversification des produits, en incorporant les plantes médicinales et aromatiques, ou encore les arbres fruitiers.

Bonne nouvelle pour cette région qui est parmi les plus touchées par le chômage…

 

 

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.