Skip to main content

Parties de rien, ces paysannes de Sbeitla honorent la Tunisie

Parties de rien, ces paysannes de Sbeitla honorent la Tunisie

17 femmes, paysannes, que la vie n’a jamais décidé de gâter, mais qui par leur volonté, leur hargne, et leur audace sont désormais la fierté de tout un pays.

Elles sont parvenues à lancer le projet de leur rêve, une fromagerie artisanale à Sbeitla, et quelle fromagerie !

Ces dix-sept femmes avaient remporté un prix décerné par une banque à l’occasion du salon de l’agriculture 2017.

Ayant reçu la visite de nos confrères de Businessnews, les paysannes expliquaient le processus de fabrication de leur fromage.

Karima Harhouri, représentante de la fromagerie, baptisée ‘’El Athar’’ est revenue sur l’organisation entre les différentes employées ‘’Nous avons ici une vice-présidente, une trésorière, deux filles chargées de l’analyse, deux autres pour la fabrication, deux pour le nettoyage, deux pour l’emballage et puis encore deux filles chargées du point de vente.

Nous avons toutes bénéficié d’une formation offerte par le bureau international du travail (BIT), et c’est de là que tout est parti. Nous avons eu de nombreuses formations, sur l’alimentation du bétail, le lait, les analyses, tout ceci nous a pris près de quatre ans et entre temps, nous avons lancé notre projet et nous avons écumé les foires et les expositions pour promouvoir nos produits et notre région.’’

Essia, elle, est revenue sur leurs parcours, et le soutien dont elle avaient bénéficié au fil du temps ‘’Nous avons été aidées, plus nous montrions de la détermination et plus nous avions du soutien, que ce soit en formation, en matériel, le local et pour finir nous avons pu bénéficier du financement de la part de la Banque nationale agricole (BNA), qui nous a permis d’acheter chacune quatre vaches et de produire notre propre lait, ce que nous avions réclamé pour produire un fromage de qualité fabriqué exclusivement de lait et non celui fait à base de lait dilué ou de poudre, comme on peut en trouver dans les commerces.’’

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.