Skip to main content

L'agriculture au cœur de trois accords entre la Tunisie et la BAD

L'agriculture au cœur de trois accords entre la Tunisie et la BAD

Au cours de ces dernières années, la Tunisie a beaucoup compté sur l'endettement externe pour subventionner quelques projets et afin de financer son budget.

Dans cette optique, le gouvernement a paraphé trois accords de prêts d'un montant total de 160 millions d’euros, soit environ 465 millions de dinars tunisiens pour donner un coup de pouce supplémentaire au secteur agricole.

Des sources concordantes ont affirmé que cet investissement permettra de financer la deuxième phase du « Programme d’appui au développement régional inclusif » ainsi que le « Projet de valorisation des périmètres irrigués à travers le développement des chaînes de valeur agricoles »

Zied Ladhari, ministre tunisien du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, s'est montré confiant après la signature de ces accords qui s'alignent selon lui avec les axes prioritaires du pays.

De son côté, Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique du Nord, a souligné « l'engagement indéfectible de la Banque à accompagner la Tunisie pour mener avec succès ses grands chantiers de réformes structurelles et consolider son nouveau modèle de développement économique ».

Dans le même contexte, il a jouté « les objectifs visés par les projets, dans le cadre de ces accords, répondent aux orientations de la nouvelle stratégie pays 2017-2021 pour la Tunisie destinée à accompagner le pays vers une croissance inclusive à travers l’appui à l’industrialisation et au développement des chaines de valeur ainsi que l’amélioration de la qualité de vie des populations des régions prioritaires ».

Rappelons que le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb, était présent lors de cette cérémonie qui a eu lieu en marge du Tunisia Investment Forum et a été coprésidée par le ministre tunisien du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, Zied Laadhari et le directeur général de la Bad pour l’Afrique du Nord, Mohamed El Azizi.

 

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.