Skip to main content

Appel au boycott du Zgougou, qui en plus d’être cher, serait cancérigène

Appel au boycott du Zgougou, qui en plus d’être cher, serait cancérigène

La fête du Mouled approche à grands pas, et sera célébrée cette année le vendredi 1er décembre.

Les Tunisiens sont habitués à célébrer cette fête religieuse par la préparation d'une crème dessert à partir de graines de pin d'Alep baptisée « Assidat Zgougouz ».

Le prix du kilo de Zgougou (graine de pin) a atteint cette année 30 dinars, contre 17 dinars l'année précédente.

Pour remédier à hausse spectaculaire qui accable le pouvoir d’achat du citoyen, l'Organisation Tunisienne pour informer le Consommateur (OTIC) a appelé à boycotter l’achat du Zgougou cette année.

L'organisation a précisé que la quantité de Zgougou dépasse de 40% la demande nationale, et qu’il n’y avait aucune raison pour que les prix atteignent de tels pics.

Dans un communiqué rendu public, l'organisation a fait savoir que le reste de la récolte de l'année dernière contient une matière dangereuse et cancérigène, l’aflatoxine, qui se constitue dans les atmosphères chaudes et humides.

Il convient de rappeler que l'année dernière le ministre de l'Agriculture, Samir Taieb, a appelé les Tunisiens à boycotter le Zgougou en raison des prix exorbitants.

Quelles mesures le ministère de l'Agriculture va-t-il pendre afin de trouver enfin une solution radicale à ces problèmes qui se reproduisent chaque année ?

Il s’agit d’une fête religieuse, qui symbolise le partage entre Tunisiens, et doit avoir autant d’importance que l’Aid El Kbir.